#PSG : après la déroute, l’heure des comptes

Le PSG aura été transparent, aussi bien au match aller qu’au match retour. Le PSG n’a rien d’un grand club européen. L’heure des comptes a sonné, les investisseurs Quataris risquent de ne pas apprécier la suffisance des joueurs parisiens.

Publié le

- Un PSG patron de la ligue 1, mais c’est tout !

Le PSG n’est clairement pas à la hauteur des clubs européens. Nous avions des doutes, maintenant nous avons des certitudes. Les joueurs du PSG ont montré contre Manchester City que l’équipe n’est clairement pas à la hauteur des enjeux.

- Le PSG a joué à la baballe pendant 90 minutes

Jouaient-ils vraiment une place en demi-finale de la coupe des champions ? Franchement, aucun spectateur n’a pu le croise. Pathétique.

- Laurent Blanc a sa part de responsabilité, mais les joueurs également !

Certes, Laurent Blanc est directement critiqué. Aurier dans sa vidéo a délivré malgré lui les premiers signes. Intégrer de nouveau le groupe après sa vidéo, beaucoup ne l’aurait jamais permis. Mais Blanc si. De même, pourquoi Lucas n’est pas titulaire, c’est le seul qui court vraiment vite ? Cavani aurait du être sorti rapidement, auteur d’un match pitoyable.

Les joueurs du PSG n’ont pas été à la hauteur non plus. Tous des excellents joueurs, mais une équipe pathétique. Etre le patron de la ligue 1 n’est pas grand chose au niveau européen.

Au final, le PSG ne dépasse pas les quarts de finale. La morale est sauve, l’argent ne change pas les valeurs du sport.

PSGChampions league

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également